Les visages du courage

Le Défi se présente dans la vie de certains participants à un point tournant, après une longue réflexion. Dans une série de portraits, nous vous dévoilons l’histoire inspirante de participants qui acceptent de témoigner pour expliquer les motivations qui les poussent à passer sous le rasoir.

Cliquez ici pour voir notre album Facebook et nous laisser vos impressions!

Laurie

Le 20 mars dernier, une belle surprise a cogné à la porte des bureaux de Leucan Estrie. C’est avec un sourire immense et des étoiles dans les yeux que Laurie Poulin, qui venait de relever le Défi têtes rasées Leucan, présenté par Proxim est venue remettre 1 152 $ pour la cause.

« Mon objectif était de 400 $ au départ, j’ai été impressionnée par la générosité des gens! L’idée m’est venue au moment où j’ai décidé de me faire couper les cheveux. J’avais envie de sortir un peu des conventions sociales et de passer moins de temps à m’occuper de mon apparence physique. Je me suis rappelé des Défis têtes rasées auxquels j’avais assisté à mon école secondaire. J’ai alors eu l’idée d’organiser une campagne de financement pour amasser des dons pour Leucan. Étant monitrice de natation, les enfants font partie de ma vie et je suis très sensible à la cause. L’expérience m’a transformée, dans tous les sens du mot. Je souhaite participer à d’autres projets philanthropiques et je songe aussi aux voyages humanitaires. »

Marc-Olivier

En prévision de son Défi, Marc-Olivier Labelle Hogue a laissé pousser sa tignasse pendant plusieurs mois. L’objectif? Créer des coiffures loufoques et partager des photos humoristiques pour amasser un max de dons! Mission accomplie pour celui qui a amassé plus de 1 200 $ pour la cause.

« J’ai décidé de participer au Défi cette année, car le 17 avril marquait le cinquième anniversaire du décès de ma mère, suite à un cancer du sein. J’ai voulu marquer cet événement en posant un geste qui profiterait à d’autres. Ma conjointe et moi avons eu beaucoup de plaisir à trouver des idées originales de coiffures qui me permettraient d’aller chercher les gens et de ramasser davantage de fonds! C’est elle qui a été ma coiffeuse durant plusieurs après-midi, afin de mettre au point mes différents panaches. On a réussi à casser le manche d’une brosse! J’ai trouvé encourageant de voir mon réseau contribuer autant pour une cause qui ne les touche pas nécessairement sur un plan personnel. À ceux qui désirent relever le Défi, soyez créatif et impliquez-vous dans la levée de fonds! La mission de Leucan a beau être très sérieuse, rien n’empêche d’avoir du plaisir à l’accomplir! »

Visages du courage - Défi têtes rasées Leucan 2017